Livraison gratuite En point relais à partir de 49€ d'achat
Imam Abou al-Fidâ Imadoud-Dîne Ismaël ibn Omar ibn Kathîr Al-Korachi Al-Basrawi

Imam Abou al-Fidâ Imadoud-Dîne Ismaël ibn Omar ibn Kathîr Al-Korachi Al-Basrawi laissez un commentaire

Son enfance, sa famille

Imam Abou al-Fidâ Imadoud-Dîne Ismaël ibn Omar ibn Kathîr Al-Korachi Al-Basrawi naquit en 701 H. à Mijdal, un village dans les faubourgs de Bosra, au sud de Damas. Son père était missionnaire. Il est mort quand Ibn Kathîr avait quatre ans. Son frère Cheikh Abdul-Wahâb (Cheikh Abdul-Wahâb) prend soin de lui et s’occupe de ses études. À l’âge de cinq ans, Ibn Kathîr s’installe à Damas en 706 AH.

Les professeur d’Ibn Kathîr

Ibn Kathîr ,Borhânid-Dîne Al-Fizâri, Kamalid-dine ibn Kâdi Chahbah et d’autres étudiaient ensemble le droit islamique. Il a appris le At-tanbih d’Ach-Chirâzi, Moukhtassar ibn Al-Hajib. Il accompagnait Al-Mizzi et récitait devant lui son célèbre ouvrage “Tahthib al-kamal fi asmâ-ir-rijâl”. Il a épousé Zainab, la fille de son maître. Il a étudié avec Ibn Taymiyyah et d’autres oulémas.

Ces capacités

Dans “Ad-dorar al-kâminah fi aayân al-miah ath-thâminah”, Al-Hâfidh Ibn Hajar Al-Asqalâni dit : « Il avait une bonne mémoire. Il était éloquent. Ses livres étaient populaires durant sa vie, et les gens en profitent encore après sa mort. »

Chihâboud-Dine ibn Hajji était l’un des élèves d’Ibn Kathîr. Il décrit son professeur: «Il était le meilleur mémorisateur des chaînes de narrateurs des hadîths, leurs textes et leurs niveaux d’authenticité. Il était le meilleur à maitriser le Hadîth, le meilleur à distinguer les narrateurs et les récits. Il était versé en exégèse et en Histoire. Il maîtrisait la langue arabe et composait la poésie. Chaque fois que je le rencontrais, je profitais de nouvelles connaissances. »Dans son livre, Ar-radd al-Wâfir, Al-Hâfidh Chamsoud-Dine le décrit: «Il était un pilier digne de confiance pour les narrateurs, une référence pour les historiens et un point de repère pour les exégètes.»

Sa mort

Il mourut à Damas en 774 H. Qu’Allah le couvre de sa miséricorde et est enterré au cimetière de cette même ville, aux côtés de Ibn taymiyyah.

Ouvrage(s) de cet auteur :

-> Voir tous les ouvrages disponibles.

Source de la biographie : Islam house

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *