Livraison gratuite En point relais à partir de 49€ d'achat

Le califat de ‘Umar ibn al-Khattab – Le deuxième calife de l’islam

Lorsqu’Abu Bakr As-Siddiq tomba malade, ‘Umar fut désigné pour diriger la prière à sa place et c’est durant sa maladie qu’Abu Bakr désigna ‘Umar en tant que successeur au poste de calife.

Il dicta sa décision à ‘Uthman ibn ‘Affan qui rédigea le décret. Ce dernier fut lu aux musulmans qui en acceptèrent la teneur et se soumirent à la décision du calife mourant.

Quand Abu Bakr mourut le lundi – après le crépuscule, dit-on.Il fut enterré de nuit, huit jours avant la fin du mois de jumâdah Al-Akhirah de l’an 13H,’Umar ibn Al-Khattab, Al-Faruq, le commandeur des croyants, pris la relève de la plus belle des manières. Il fut le premier à être nommé ” Commandeur des croyants “.

9,90

Plus que 2 en stock

Description

Lorsqu’Abu Bakr As-Siddiq tomba malade, ‘Umar fut désigné pour diriger la prière à sa place et c’est durant sa maladie qu’Abu Bakr désigna ‘Umar en tant que successeur au poste de calife.

Il dicta sa décision à ‘Uthman ibn ‘Affan qui rédigea le décret. Ce dernier fut lu aux musulmans qui en acceptèrent la teneur et se soumirent à la décision du calife mourant.

Quand Abu Bakr mourut le lundi – après le crépuscule, dit-on.Il fut enterré de nuit, huit jours avant la fin du mois de jumâdah Al-Akhirah de l’an 13H,’Umar ibn Al-Khattab, Al-Faruq, le commandeur des croyants, pris la relève de la plus belle des manières. Il fut le premier à être nommé ” Commandeur des croyants “.

Révision ( 1 )

0.0
1
0
0
0
0

Ajouter un commentaire

  1. Anonyme

    Génial